Introduction

La meilleure manière de profiter d'une relation durable et heureuse avec un animal de pure race en bonne santé est de l'acquérir auprès d'un éleveur responsable. Un éleveur responsable effectuera un dépistage des pathologies héréditaires  avant la reproduction.

Il existe une prédisposition raciale pour de nombreuses pathologies cardiaques et quelques-unes d'entre elles sont connues pour être héréditaires. En cardiologie vétérinaire, les pathologies héréditaires sont classées en 3 groupes :

1. Pathologies congénitales : l'animal est né avec la pathologie (ex : la sténose aortique, la persistance du canal artériel,...)

2. Pathologies acquises : l'animal développera la pathologie au cours de sa vie (elle peut se manifester à un tout jeune âge) (ex : la cardiomyopathie dilatée et hypertrophique)

3. Arythmies primaires (ex : syndrome de Wolff Parkinson White)


Pour beaucoup des pathologies cardiaques, les Spécialistes™ suspectent, en raison de la prévalence élevée de certaines pathologies dans certaines races, le caractère héréditaire de celles-ci. Néanmoins, l'hérédité n'est prouvée que dans un petit nombre de races (soit parce que les études génétiques n'ont pas été réalisées, soit en raison des résultats non concluants) et le mécanisme de transmission n'est pas toujours connu. C'est pourquoi, dans la pratique de tous les jours, sauf si le contraire a été prouvé, la plupart des cardiologues se prononceront contre la reproduction de ces animaux atteints. Une liste non exhaustive des prédispositions raciales pour les pathologies cardiaques ainsi que de leur mode de transmission (s'il est connu) est disponible. Cette liste a été mise à jour en décembre 2009 et il convient de consulter la littérature pour connaître les nouveautés en la matière.

Nicole Van Israël est reconnue mondialement (Europe et Etats-Unis: ARCH) pour le dépistage des pathologies cardiaques héréditaires. Elle est aussi agréée par la Veterinary Cardiovascular Society (www.bsava.org.uk/vcs) comme cardiologue pour le schéma d'auscultation et d'échocardiographie. Ce schéma est reconnu par le Collège Royal Britannique (http://www.rcvs.org.uk/). Son but est de détecter des anomalies cardiaques congénitales et/ou héréditaires dans certaines races de chiens et chats et d'informer le client, l'éleveur et le vétérinaire traitant de son importance et de ses conséquences.  Elle est aussi agréée par FAB et Pawpeds pour le dépistage de la cardiomyopathie hypertrophique féline (www.fabcats.org/owners/heart/hcm.html).